mercredi 6 avril 2011

"La nouvelle D-Figuration urbaine" ...fuck this Art-Buisness!

many new productions of my PKO partner FKG hostile. Read this !
http://2.bp.blogspot.com/-F5f6AuUVkYI/TZbWxO-dQnI/AAAAAAAAAD0/66PIIxYqqaU/s1600/P3195404.JPG

http://1.bp.blogspot.com/-JrucgsCwv4Y/TZbV-KzbTRI/AAAAAAAAADY/4N3_u49stGo/s1600/P3195396.JPG

Cette semaine j'ai déposé l'intitulé de notre manifeste artistique sous le nom de "nouvelle D-figuration urbaine".
Je reviendrai dans un prochain article pour définir ce style plus en détails. J'ai été contraint de le déposer suite à deux mauvaises surprises de similitudes entre certaines de mes productions et celles d'autres artistes pour qui, ça mis de côté, j'ai du respect, le visuel de ma prochaine expo à Lyon avec une encre de chine sur un fond de papier crade (inspiré d'une oeuvre haitienne) et un artiste qui pose aussi des visages en one-line, bien plus détaillés que le sont les miens et dans un univers éloigné du mien, mais bon, certaines personnes n'ayant pas besoin de plus que ça pour faire chier...
J'ai toujours pensé que dans l'Art, pas uniquement le graffiti d'ailleurs, déposer quelque chose revenait à n'être pas sur de son travail en tant que tel, mais nous vivons à une époqque ou même l'Art le plus gratuit du monde est devenu un business, une "marque"... déposée !
Faut peut-être que je vérifie que "Ugly kid Gumo" n'existe pas déja !? fuck l'Art business !
Tout le monde sait d'ou vient Gumo (Gummo du film d'Harmony Korine), ugly kid est juste un jeu de mots avec "ugly kid joe" que j'écoutais adolescent, je vais pas déposer un nom qui n'est d'ailleurs qu'un surnom que'on s'attribue dans la rue pour peindre, discuter, se reconnaitre. Alors pourquoi pas déposer le concept du "one-line", bien que je trouve ça douteux de s'approprier une technique utilisée par Mr. PAblo Picasso et tant d'autres artistes asiatiques qui l'ont inspiré lui-même comme ils m'ont inspiré avec cette technique riche en sensations et en résultats. Je vais peut-être déposer le one-line à deux mains auquel je me suis essayé il y a quelques temps sur mes visages, la peinture à deux sprays, etc.. Fuck this !
C'est étrange comment des trucs qu'on fait dans le quartier, dans la rue, machinalement comme on gribouille du papier au teléphone, peuvent passer de "je le fais pour kiffer et faire kiffer mes potes" à un logo commercial...

1 commentaire:

  1. welcome to the "real" (wtf!!!) world... all is about... MONEY! fuck it!

    RépondreSupprimer